ALIMENTATION VÉGÉTALIENNE ET VÉGÉTARIENNE

Une méthode globale pour prendre soin de votre corps et respecter vos convictions

1. Définition de l’alimentation végétarienne, végétalienne, et végan

 

Le végétarisme est un type d’alimentation qui exclut les aliments ayant nécessité la mort d’un animal : viande rouge et viande blanche, abats, volaille, poisson et fruits de mer, gélatine et présure. Il en existe différents types, incluant ou excluant le poisson, les œufs et les produits laitiers.

Le végétalisme exclut tout produits animaliers dont viande, poisson, œuf, miel, produits laitiers, etc.

Le véganisme concerne les personnes qui excluent tout produits d’origines animales dans leurs alimentations (végétalisme) et dans leurs vies de tous les jours : ils ne portent pas de cuir ou de laine par exemple.

2. Effets des alimentations de type végétarien et végétalien sur le corps

 

Toute modification alimentaire peut être source de carence. Devenir végétarien ou végétalien est une démarche qui demande une organisation spécifique, ainsi qu’une attention à l’évolution de son état de santé (fatigue, difficulté de concentration, perte ou prise de poids).

L’alimentation végétarienne peut être facilement équilibrée du fait de la consommation d’œufs et de laitages, tant pour couvrir les besoins en vitamine B12, que le calcium, l’iode et le zinc. Les carences seront rares. Néanmoins, certaines femmes végétariennes peuvent développer un déficit en fer surtout en cas de règles abondantes. De la même façon, la couverture en oméga 3 peut être problématique pour certaines personnes. Cependant, les protéines à haute valeur biologique seront largement couvertes.

L’alimentation végétalienne est beaucoup plus à risque en fonction du métabolisme personnel et surtout si elle est mal équilibrée. Les protéines végétales sont carencées en lysine ou méthionine, deux acides aminés essentiels. Il est donc nécessaire de consommer à la fois des céréales et des légumineuses tous les jours pour avoir un apport en protéines végétales dont les acides aminés, tout en veillant à ne pas augmenter l’apport en glucides.

La vitamine B12 est systématiquement carencée dans cette alimentation, de même que la vitamine D car on les trouvent exclusivement dans les produits animaliers. Le fer, lui peut également être consommé en quantité insuffisante, et présenter des risques, d’autant plus chez les femmes à règles abondantes. L’apport en zinc, en oméga 3 et en iode sera très souvent déficitaire et nécessitera une supplémentation.

 

 

3. La prise en charge de l’alimentation végétarienne

 

Je vous propose une prise en charge de l’alimentation végétarienne et végétalienne, basée sur la méthode des 4 piliers (la tête, le corps, l’assiette et l’environnement).
Des questionnaires validés scientifiquement permettent d’explorer chacun de ces piliers.
Cette prise en charge peut être traitée en 3 consultations si elle nécessite seulement une intervention sur l’assiette et le corps.

 

 

Une solution personnalisée pour garder l'équilibre en toutes circonstances

Retrouvez le détail des méthodes pour prendre soin de votre corps et aboutir à une perte de poids durable, pour mincir à la ménopause, pour respecter vos convictions et rester en forme à chaque étape de sa vie.