La prise en charge des pathologies de l’intestin : Intestin irritable, SIBO, régime pauvre en FODMAP

Je vous propose une prise en charge de votre pathologie basée sur : le corps, la tête, l’assiette et l’environnement. Pour cette pathologie nous n’allons pas suivre exactement le schéma des 4 piliers mais nous adapter au suivi de chaque pathologie en fonction des périodes de crise ou de rémission.

Des questionnaires validés scientifiquement permettent d’explorer chacun de ces piliers.

Votre projet de soin est au centre de la prise en charge.

 

Que faire au niveau de votre corps, votre mental, dans votre assiette ou dans votre environnement afin de soigner mes intestins.

1. L’assiette du régime cardio-vasculaire à travers la diététique

 

Quelle est votre alimentation (quantité, qualité, heure de repas) ? Comment est-elle organisée dans le temps, par rapport à votre traitement, par rapport aux crises, aux évènements de la vie (stress, émotions), à la famille, aux sorties ?

Nous allons organiser ensemble une assiette santé qui permet de répondre au mieux aux besoins de votre corps et à l’équilibre de la pathologie, aux périodes de crise ou de rémission.

Nous allons tenter de conserver autant que possible un régime alimentaire équilibré mais parfois il sera nécessaire de le modifier fortement,  par exemple : régime pauvre en FODMAP, régime SIBO, régime pauvre en résidus.

La cuisine est un paramètre important pour ces régimes pour retrouver : équilibre, goût et flore bactérienne saine.

Votre composition corporelle en muscle et en graisse, ainsi que votre poids seront analysés régulièrement grâce à une balance à impédancemétrie présente à mon cabinet.

2. Le corps en forme grâce à la micronutrition

 

Nous allons explorer divers volets tels que :

      • Les carences micro-nutritionnelles possibles, souvent présentes dans le cas de malabsorption (Chron, SIBO).
      • Le sommeil qui peut être perturbé dans les pathologies de l’intestin.
      • L’activité physique qui est parfois difficile mais indispensable à la stabilisation de la pathologie.
      • Le microbiote est une clef des pathologies de l’intestin. Nous allons utiliser les probiotiques et prébiotiques nécessaires pour retrouver une flore normale.

Il sera peut-être requis de réaliser des analyses supplémentaires dont des dosages de vitamines et micronutriments auprès de votre médecin généraliste.

En fonction des résultats à ces analyses, des compléments alimentaires (vitamines, minéraux, phytothérapie) pourront vous être conseillés.

 

3. La psychologie pour gérer le stress

 

Une prise alimentaire peut résulter d’un stress, d’une mauvaise gestion des émotions. En même temps, elle peut être évitée par peur de la douleur, et générer du stress supplémentaire.
Ensemble, nous mettrons en place des techniques dont les thérapies cognitivo-comportementales, la pleine conscience (« Mindfulness eating »), pour aboutir à un comportement alimentaire optimal en rapport avec votre pathologie.

4. L’environnement pour réussir son projet à long terme sans sacrifier sa vie sociale

 

Notre physiologie alimentaire fonctionne sur 3 principes :

  • Tester les aliments
  • Quantifier leurs apports énergétiques et fonctionnels
  • Les consommer en fonction des besoins du corps

L’offre alimentaire en produits ultra-transformés (industriels) induit en erreur ce mécanisme et nous conduit à perturber notre comportement alimentaire, et à manger sans faim. Les aliments ultra-transformés sont pauvres en nutriments et nocifs pour le microbiote, qui est une clef des pathologies de l’intestin.